Comment arroser un bonsaï Carmona ?

bonsai-Carmona

Avez-vous un ou plusieurs bonsaïs chez vous ? Pour avoir un bonsaï Carmona vivant et bien développé, il faut bien l’arroser. Cela fait partie de l’entretien essentiel pour sa culture. Cependant, il est difficile de le maîtriser. Quelles sont les méthodes d’arrosage pour un bonsaï Carmona ? Découvrons d’abord ce qu’est le bonsaï Carmona avant d’exposer les différentes méthodes d’arrosage.

Qu’est-ce qu’un bonsaï Carmona?

Le bonsaï Carmona est un petit arbre issu de la famille des Boraginaceae. Il est originaire de Chine, du Japon, d’Indonésie, de l’Australie et du Taiwan. On peut également l’appeler « Arbre à thé de Fukien », « Carmona microphylla » et « Ehretia ». On distingue cet arbre par ses feuilles vertes brillantes très petites et par ses petites fleurs blanches qui apparaissent toute l’année. Quand l’été se termine, ses fleurs deviennent des baies rondes vertes puis changent en violets lorsqu’ils arrivent à maturité. Le Carmona est utilisé en Chine pour le Penjing.

Un bonsaï d’intérieur

Le bonsaï Carmona doit être placé dans un endroit loin du soleil. De plus, cette espèce d’arbre est considérée, généralement, comme un bonsaï d’intérieur pour les occidents. Placé en intérieur, il faut le mettre à une plage de température comprise entre 15° C et 25° C et sous une meilleure lumière. L’exposer continuellement à une température au-dessous de 10° C lui fait faner. Le bonsaï Carmona rencontre souvent un problème pendant l’hiver, car l’environnement est sec et la lumière du jour est insuffisante. Au début du bourgeonnement, il faut faire le rempotage de ce petit arbre tous les deux ans. 

Quelles sont les différentes méthodes d’arrosage d’un bonsaï Carmona ?

bonsaï Carmona

Déterminer précisément le moment et la fréquence de l’arrosage du bonsaï Carmona est difficile. La fréquence et la quantité d’eau que le Carmona requiert dépendent de plusieurs facteurs, notamment la taille du bonsaï, le substrat, la saison, l’emplacement (à l’intérieur ou dans le jardin) et la taille du pot.

Voici un guide pour l’arrosage d’un bonsaï Carmona :

  • Vérifiez l’humidité du sol. Si le sol est sec, il faut passer à l’étape suivante ;
  • Préparez les outils pour le remplissage de l’eau : l’arrosoir, la bouteille ou le tuyau d’arrosage ;
  • Arrosez la plante par l’un des méthodes suivantes.

Le bassinage

Ici, il ne s’agit pas d’immerger le bonsaï Carmona dans la bassine, mais de verser de l’eau dans l’ensemble de son feuillage avec un arrosoir. Cette méthode permet de débarrasser la poussière et les acariens se trouvant sur les feuilles. Il est déconseillé d’effectuer le bassinage de cette espèce de plante en période de floraison, mais d’irriguer directement le substrat.

Conseils pour cette méthode :

  • Il faut bassiner abondamment jusqu’à ce que l’eau s’écoule par les trous du drainage sous le pot ;
  • Il faut utiliser un arrosoir avec une pomme finement percée. Cela empêchera d’expulser le substrat ;
  • On peut utiliser un arrosoir de 0.7 L pour arroser un seul bonsaï, alors qu’il faut opter pour un arrosoir de 5 L pour plusieurs nombres.

Avec un tuyau

Un tuyau d’arrosage est utile pour arroser plusieurs bonsaïs dans le jardin ou en extérieur. Celui-ci doit avoir un pistolet à pression réglable. Pendant ce temps, il faut éviter que l’eau ne bouscule pas le substrat hors du pot. Pour cela, la pression doit être réglée à niveau minimum.

En été, pour un tuyau fortement chauffé par une exposition au soleil, il faut laisser écouler l’eau pendant un certain temps afin de le refroidir avant d’arroser le bonsaï. Ainsi, la température de l’eau pour arroser le bonsaï sera optimale.

Avec une bouteille d’eau

bonsai-Carmona

Utilisez un arrosoir pour verser de l’eau sur le bonsaï Carmona dans une pièce de la maison est très difficile. Cependant, on peut utiliser une bouteille d’eau, mais cette solution n’est pas fiable, car la pression de l’eau est forte. D’où, il faut irriguer uniquement le substrat, mais en faisant attention à ne pas l’expulser hors du pot. 

 Quelques conseils et astuces

Lors d’un oubli d’arrosage ou que le substrat de l’arbre est très sec, il faut faire l’arrosage en deux temps. Pour ce faire, il faut arroser la plante une première fois avec un peu d’eau et après dix minutes, répétez l’action une deuxième fois. Cela aide le substrat à mieux absorber de l’eau, mais sans humidifier entièrement la motte de terre.

A l’excès de bassinage ou à l’exposition d’une forte pluie, les racines de l’arbre s’asphyxient. Les feuilles se noircissent et commencent à se perdre. Pour solution, il faut incliner le pot et mettre le bonsaï Carmona à l’abri. 

Ainsi, pour l’entretien de cette plante, il faut garder l’arbre à l’humidité, car son grand problème est la sècheresse. Les maladies fongiques du Carmona peuvent tuer quelques branches ou l’arbre entier. Du coup, il faut utiliser des outils propres. Il faut commencer à arroser le bonsaï Carmona dès que la surface du substrat est sèche au toucher en choisissant parmi ces méthodes proposées. 

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *