Comment entretenir un bonsaï d’intérieur ?

entretien-bonsai

Les bonsaïs sont des espèces d’arbres miniatures originaires du japon. La signification du mot bonsaï se traduit par : « planter et prendre soin d’une plante en pot ». Cependant, il existe plusieurs types de bonsaï. En général, les bonsaï se présente en deux espèces bien distinctes : bonsaï d’intérieur et d’extérieur. Un bonsaï d’intérieur est connu sous d’autre nom : “bonsaï Ficus”. Parmi cela le Ficus retusa et le Ficus gingseng ; le bonsaï Carmona et le bonsaï Orme de Chine, qui sont les plus cultivés. Mais, pour la culture des bonsaïs d’intérieur, il est nécessaire de les prendre soin régulièrement par le biais d’un entretien. Cette technique évite que les plantes ne meurent pas. Découvrez dans cet article les conseils importants pour bien entretenir vos bonsaïs d’intérieur.

Quel matériau pour la culture et l’entretien d’un bonsaï ?

Pour que le mode de cutlure du bonsaï soit bien respecté, il est nécessaire d’utiliser :

  • Une pince à épiler bonsaï ;
  • Un ciseau pour tailler les branches et pour enlever les feuilles ;
  • Un pot conçu spécialement pour la culture d’un bonsaï. Le Bureze mini boîte en forme de pot pour bureau est l’idéal ;
  • Une pince à becs pour retirer les fils ;
  • Un tamis pour le substrat ;
  • Et un arrosoir. 

Comment entretenir un bonsaï d’intérieur ?

bonsai

Pour l’entretien d’un bonsaï, les facteurs primordiaux sont l’arrosage, un bon emplacement et l’engrais.

Où placer un bonsaï d’intérieur ?

Ce sont les bonsaïs d’origine tropicale ou subtropicale qui peuvent être installés à l’intérieur de la maison. L’idéal est de placer ce type de bonsaï dans un endroit fenêtré, bien éclairé et sans rideaux. La lumière et l’humidité favorisent la croissance normale de l’arbre. Attention ! Placez les bonsaïs loin des appareils qui produisent de la chaleur ou des endroits ayant des températures ambiantes élevées.

Comment arroser un bonsaï d’intérieur ?

L’arrosage est l’un des aspects les plus essentiels pour l’entretien des bonsaïs. L’arrosage permet d’apporter l’eau et les éléments nutritifs fondamentaux pour le développement du bonsaï. 

Le nombre auquel le bonsaï doit être arrosé dépend de nombreux facteurs tels la taille du bonsaï, l’espèce, la taille de son pot, le climat, la composition du substrat et la saison.

Utilisez de l’engrais Bonsaï

Il est nécessaire de nourrir régulièrement le bonsaï. Grâce à leurs racines, les arbres dans la nature sont capables de chercher directement les nutriments présents dans la terre. Or, les bonsaïs cultivés dans des petits pots ont besoin d’engrais. Les engrais organiques, qui sont souvent employés dans le jardin, peuvent être utilisés pour les bonsaïs. Généralement, on utilise de l’engrais au début du printemps jusqu’à la fin de l’automne. En hiver, il est déconseillé d’utiliser de l’engrais, ni aux arbres de l’extérieur, ni aux arbres cultivés dans des pots. 

Quel Substrat pour un Bonsaï ?

Une bonne terre pour bonsaï est entièrement requise pour la santé de ce dernier. Le bonsaï d’intérieur nécessite 25% de terre de jardin et 75% de terre horticole. Un bonsaï en formation requiert un substrat humide. Pour le bonsaï d’intérieur, le substrat doit être drainant, ce qui demande l’utilisation de pouzzolane, de sable et d’akadama ou terre japonaise. La propriété physique de l’akadama facilite le passage de l’eau.

Comment tailler un bonsaï d’intérieur ?

bonsai-maison

La taille d’entretien des bonsaïs à pour but de maintenir la forme de l’arbre. La taille des bonsaïs est une tache essentielle dans la culture du bonsaï. Il faut tailler les feuilles et les branches. 

La taille des branches consiste à avoir un arbre possédant des formes équilibrées. On enlève en hiver les branches abîmées ou mortes. On enlève également les branches les plus hautes pour que la sève circule dans les branches inférieures.

La taille des feuilles se fait en été, tous les 2 ou 3 ans, mais jamais pendant l’année du rempotage. On taille toutes les feuilles ou simplement une partie des feuilles. On enlève également les feuilles les plus grandes.

Comment rempoter un bonsaï ?

En réalité, le rempotage du bonsaï s’effectue au printemps, quand la végétation débute. Le rempotage consiste à renouveler le substrat affaibli dans le pot et de supprimer les racines trop longues. Pour ce faire, procédez ainsi :

  • Préparez d’abord le pot, les outils nécessaires et la terre ;
  • Soulevez le bonsaï du pot, enlevez la terre et secouez les racines ;
  • Taillez un peu les racines ;
  • Plantez à nouveau le bonsaï avec une bonne nouvelle terre pour qu’elle passe entre les racines ;
  • Enfin, arrosez abondamment les arbres jusqu’à ce que l’eau sorte propre par les pores du fond du pot.

En guise de conclusion, le bonsaï d’intérieur nécessite un bon entretien. Vous devez disposer des outils adéquats pour pouvoir entretenir facilement. Pour prendre soin des espèces de bonsaï intérieur, les facteurs essentiels à prendre en compte se posent sur l’emplacement du bonsaï, l’arrosage et l’utilisation d’engrais. D’ailleurs, il ne faut pas oublier de tailler les bonsaïs. C’est à dire, la taille des feuilles, des branches et même, le rempotage.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *