Est-ce qu’un bonsaï grandit ?

bonsai

Le Japon, un des pionniers de l’art du bonsaï. Depuis, la culture du bonsaï s’est propagée dans le monde entier. Son aspect s’est amélioré au fil des années et les techniques aussi se sont multipliées. Le bonsaï devient de plus en plus un élément important pour la décoration. Sachant que les bonsaïs ont une taille de petite à moyenne, peut-il tout de même grandir ? Comprenons le développement et les techniques de traitement de ce type de plante pour trouver la réponse à la question.

Les facteurs de la croissance du bonsaï

bonsai

Comme la croissance est un processus naturel chez les plantes, effectivement, un bonsaï grandit et se développe. Les causes sont nombreuses, dont voici quelques unes :

L’instinct naturel

Tout être vivant est voué à grandir si les conditions nécessaires pour cela sont remplies, y compris les plantes. La culture d’un bonsaï est considérée comme une culture particulière qui est basée sur la mise en pot d’un arbre ou d’une plante quelconque. A la différence des plantes à fleurs, les arbres se développent moins rapidement mais peuvent atteindre plusieurs mètres avec leur processus de croissance naturel. La culture du bonsaï consiste justement à limiter, voire retarder le plus possible cette croissance, tout en préservant l’aspect naturel de la plante.

L’entretien

La nutrition :

La terre dans laquelle le bonsaï se nourrit est l’une des causes du développement du bonsaï. Dans la nature, un arbre dispose de toute la surface de terre qu’il veut. Dans des pots, cette surface est restreinte, ainsi que les apports nutritifs nécessaires à la plante. De ce fait, les bonsaïs sont nourris avec des apports supplémentaires. La source de nutriment des bonsaïs se trouve dans le substrat. Un substrat qui est un mélange d’engrais, de terre argileuse, de roche et de sable. Il existe d’ailleurs des engrais naturels ou artificiels et la terre et les autres substrats, vous pouvez vous les procurer, soit dans la nature, soit dans le commerce. En tout cas, les bonsaïs comme toutes les espèces de plantes en pot puisent leurs essences de vie dans le substrat. Cela incite les feuilles, les branches, les pousses et le tronc à grandir.

L’arrosage :

La quantité et la fréquence d’arrosage de votre bonsaï dépend entièrement de son espèce et de son exposition. L’arrosage va être différent si votre ficus bonsaï ginseng est à l’intérieur de votre maison ou dans votre jardin. Cela dépend si c’est un arbre tropical ou non. Cela dépend également de la saison.

En tout cas, l’arrosage joue un rôle important dans la croissance de votre arbre bonsaï ou de votre plante à fleurs en pot. Un arrosage qui doit être parfaitement dosé et assez espacé pour ne pas nuire à la croissance idéale des racines, des feuilles, des branches ou du tronc de votre espèce en bonsaï. 

Le soleil :

Cette boule lumineuse n’est pas seulement là pour éclairer les journées. Le soleil a un lien direct avec la santé de tous les êtres vivants. L’une des conditions pour qu’un arbre grandisse est la lumière du soleil. Une lumière qui doit aussi être gérée de manière optimale pour que le bonsaï grandisse efficacement.

La méthode de limitation de la croissance

bonsai

Tout au long de son existence, un bonsaï cherche à grandir. Ces feuilles et ces branches seront plus imposantes. Sa taille aussi le sera sans une gestion efficace des paramètres nécessaires. Voici des conseils pour limiter la croissance trop importante du bonsaï.

La taille du bonsaï

La taille d’entretien :

Un arbre de 10 mètres est utilisé difficilement comme décoration d’intérieur. Alors qu’un arbre en bonsaï trouve facilement sa place dans un jardin comme dans un salon. L’art du bonsaï consiste à apporter un soin particulier à la plante pour en faire un spécimen miniature. L’arrosage, la fertilisation, la taille et le rempotage en font partie. Le soin apporté incite à tailler les feuilles, les pousses, les racines et les branches. La phase de développement entraîne un feuillage irrégulier. La taille d’entretien consiste à entretenir la taille et la forme du bonsaï.

La taille de la structure :

Lorsque les branches se développent trop, elles seront coupées. Les branches qui sont trop épaisses sur la hauteur, ceux qui sont aux mêmes niveaux et ceux qui ont des formes que vous n’aimez pas sont taillées. Ainsi, l’agrandissement sera limité et l’aspect du bonsaï sera entretenu.

Le rempotage du bonsaï

Remporter le bonsaï n’est pas simplement pour le style du pot ou pour faire joli. Pendant le changement de pot, on agit également sur le changement du substrat. Il est aussi possible de faire la taille des racines. Quand les racines se développent, plus de nutriments sont apportés aux feuilles et aux branches. La faculté des racines à absorber l’eau et les essentielles pour le bonsaï se trouvant dans la terre augmente. La taille des racines s’impose pour limiter cela.

Tous les entretiens apportés à un bonsaï agit sur son développement. Si vous êtes débutant, ce bonsaï est parfait pour vous :

Floraya – Bonsaï – Ficus « Ginseng »

C’est un bonsaï “Ginseng” parfaitement adapté pour les débutants dans le domaine. C’est une espèce d’arbre en bonsaï qui fait partie des plus petits et qui s’adapte à beaucoup d’environnement. D’une hauteur entre 25 à 35 cm, c’est un arbre de la famille des ficus qui compte environ 800 à 2000 espèces.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *