Quand rempoter un bonsaï ?

bonsai

Le rempotage est une opération facile à réaliser pour une bonne croissance des plantes. Une plante reste des années dans un seul et même pot. Par conséquent, avec le temps, les racines de cette dernière vont occuper petit à petit l’espace libre dedans. Du coup, le substrat qui va retenir l’eau et les nutriments sera quasi inexistant. Ainsi, le rempotage est nécessaire malgré une bonne fertilisation. Par manque de rempotage, la croissance du bonsaï ralentit et les feuilles jaunissent et tombent. Les bonsaïs est un arbre planté dans un pot et a besoin de rempotage régulier.

Pourquoi le rempotage des bonsaïs est nécessaire ?

bonsai

Pour que le bonsaï ne manque pas d’espace dans le pot et finit par mourir, un rempotage est recommandé. Rempoter le bonsaï ne permet pas de garder l’arbre en petite taille. Au contraire, le rempotage va permettre au bonsaï de produire des nouveaux nutriments qui va améliorer sa croissance.

Le meilleur moment pour rempoter un bonsaï est au début du printemps, juste avant que l’arbre commence sa période de croissance. Par rapport aux autres types de plantes, après l’achat, les bonsaïs doivent être également rempotés. Pourquoi ? Normalement, la taille du bonsaï va naturellement s’adapter à la dimension du pot auquel il est vendu.

À quelle fréquence dois-je rempoter un bonsaï ?

La fréquence de rempotage va dépendre de la taille du pot et de l’espèce du bonsaï. Les bonsaïs à croissance rapide doivent être rempotés tous les deux ans, voire une fois par an. Étant donné que les arbres plus âgés n’en ont besoin que tous les 3 à 5 ans. Cependant, avant le rempotage, vérifiez chaque bonsaï au début du printemps en le retirant adroitement du pot. Les bonsaïs doivent être rempotés lorsque les racines sont enroulées eux mêmes autour des racines. Si les racines sont encore dans la motte, on peut attendre encore un an avant de réexaminer votre petit arbre.

Quand réaliser le rempotage du bonsaï ?

Le rempotage du bonsaï doit généralement être effectué au début du printemps quand le bonsaï est encore en dormance. De cette façon, les effets sur les plantes susceptibles d’être endommagées par le rempotage sont minimisés, car l’arbre n’est pas dans la phase de fournir le feuillage en croissance. Le rempotage au commencement du printemps garantit également que tout éventuel dommage sera corrigé rapidement, dès que l’arbre jaillira de son hibernation.

Quand il ne faut pas rempoter le bonsaï ?

bonsai

Un arbre de bonsaï ne doit pas être rempoté dans les cas suivants :

  • L’hiver n’est pas un bon moment pour le rempotage ;
  • Plusieurs rempotages en une année est inutile, même avec des espèces de bonsaï à croissance rapide ;
  • Si le substrat du bonsaï n’est pas envahit par les racines, le rempotage n’est pas utile à ce moment.

Quel mélange de substrat pour le bonsaï ?

remporter-bonsai

Le bon mélange de substrat est essentiel pour la santé de votre arbre bonsaï. Un drainage adéquat doit être effectué pour que les racines ne pourrissent pas et en même temps absorbent suffisamment d’eau pour nourrir le bonsaï. Bien sûr, certaines espèces de bonsaï nécessitent la composition d’un mélange de substrat spécifique. Par conséquent, le mieux est de se renseigner davantage sur le type de substrat que le bonsaï requiert afin d’éviter que ce dernier meurt.

Comment rempoter un bonsaï ?

  1. Installez un pot plus grand pour votre jeune bonsaï. Un petit pot pour un vieux bonsaï est recommandé ;
  2. Remplissez les trous du fond du pot avec un fil fin. Le fait de disposer ce fil dans le pot va maintenir le bonsaï en place dans le nouveau pot ;
  3. remplissez le pot avec une couche de gravier ;
  4. Choisissez une terre granuleuse, comme l’Akadama pour assurer la bonne croissance du bonsaï ;
  5. Ajoutez ensuite le mélange préalablement préparé ;
  6. Retirez le bonsaï de son pot actuel en secouant les racines pour enlever l’excès de terre ;
  7. Coupez les racines les plus longues pour que le bonsaï puisse tenir dans le nouveau pot ;
  8. Ajoutez à l’eau d’arrosage un engrais spécial bonsaï pour un bon entretien ;
  9. Assurez un arrosage abondamment avec de l’eau.

Voici quelques éléments pour rempoter votre bonsaï

Utilisez une fibre de carbone antistatique pince à épiler pour micro paysage bonsaï pour enlever les feuilles ou les substrats entre les branches ou les racines dans une zone difficile à atteindre. Cette pince permet d’enlever également les bourgeons terminaux. Optez aussi pour le Plastique Fleur en Pot Fraise Plante Semis Jardin Cadre Boutique QF, avec une taille de Taille: 37,5 × 24 × 17 cm. Ce pot offre aux racines une espace convenable pour se développer et aide l’arbre à résister. Et le Bureze Mini boîte Cadeau en Forme de Pot pour Bureau hydroponique qui est un pot de jardin. Vous pouvez donner toutes sortes de formes et de tailles à votre bonsaï.

Il existe plusieurs espèces pouvant être taillées en bonsaï comme les conifères, les feuillus persistants et les feuillus cadus. En général, le rempotage de l’arbre bonsaï doit se faire chaque année. Les jeunes arbres sont plus concernés que les arbres matures. En fonction des espèces, utilisez un gel en hiver pour éviter que le sol du pot de l’arbre bonsaï et le substrat soient complètement gelé.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *