Quel ficus pour bonsaï ?

Bonsai

Le bonsaï est une plante ou précisément un arbre que l’on plante dans un pot. Puisque la culture d’un bonsaï se fait dans un pot, un bonsaï est toujours de petite taille par rapport aux arbres sauvages. C’est surtout le résultat de l’avancée technique sur la plantation. Les branches sont coupées quand elles deviennent trop grandes. Ainsi, l’aspect du bonsaï reste miniaturisé et agréable à regarder. Il y a deux types de bonsaï : le bonsaï d’intérieur et le bonsaï d’extérieur. Le bonsaï de ficus est le plus souvent entretenu à l’intérieur d’une maison, mais peut aussi être placé dans le jardin. L’entretien d’un ficus est très facile. Pas besoin d’être un savant pour l’arrosage, s’occuper du feuillage et faire le rempotage.

Qu’est-ce qu’un bonsaï de ficus ?

 ficus-pour-bonsai

Tout d’abord, un ficus est une des espèces de plantes ayant une apparence unique. Ces feuilles sont vertes. Le ficus est un cousin du figuier. Un bonsaï de ficus est alors un arbre de ficus entretenu dans un pot. Afin d’avoir une touche de verdure, le bonsaï de ficus, comme nous le savons est planté à la maison. Les feuilles de cette plante sont belles. La couleur et la forme du tronc s’allient bien avec ces feuilles et les décorations d’intérieur. Le design l des bonsaïs de ficus sont super dans sa généralité. Les branches, le tronc, les feuilles et les racines ont l’allure des arbres que les anciens vénéraient. La différence est sur la taille et l’âge du bonsaï.

Quels sont les différents types de ficus ?

Un ficus est une espèce de plante de la famille des moracées. En terre sauvage, ces plantes peuvent mesurer jusqu’à 30 m. Ce genre d’arbre sont généralement très résistant aux maladies. Il y a une multitude d’espèces de ficus :

  • Le ficus ginseng ou microcarpa ;
  • Le ficus retusa ;
  • Le ficus benjamina ;
  • Le ficus nitida ;
  • Et le ficus elastica.

D’autre variété de ficus existent, mais les plus célèbres sont le bonsaï ficus ginseng ou microcarpa, le ficus retusa et le ficus benjamina. Ces trois espèces sont les mieux adaptés pour la culture des bonsaïs.

Le bonsaï ficus ginseng

Ce genre de bonsaï est le bonsaï parfait pour débuter. Cette plante est connue pour ces grandes racines sortant de la terre où le bonsaï est cultivé. Le tronc, les racines et les feuilles du ginseng sont très décoratifs. Ce bonsaï est fait pour un emplacement intérieur où la lumière du soleil peut l’atteindre. Il n’aime pas le courant d’air et la température idéale pour lui est entre 15° C et 25° C. L’arrosage ne se fait que lorsque la terre est sèche.

Le bonsaï ficus retusa

Le bonsaï ficus retusa aussi n’aime pas les vents forts. De plus, ce type de bonsaï ne supporte pas le contact direct avec la lumière. Cet arbre se portera mieux dans une pièce lumineuse. Le retusa redoute la baisse brutale de la température. 15 °C à 25° C aussi est l’idéal pour cette espèce. Après l’hiver, vous pouvez le sortir pour le faire profiter de la douce brise d’air. L’arrosage se fait de la même façon que la microcarpa. Cette plante vous ira si vous aimez le style classe.

Le bonsaï benjamina

Ce bonsaï a besoin d’un bon substrat pour plantes vertes. La condition de la lumière et la chaleur sont les mêmes qu’avec le retusa et ginseng. Pour l’arrosage, c’est le même principe qu’avec les deux ficus précédents. Il faut l’arroser quand la terre est assez sèche. C’est un bonsai facile d’entretien.

Quel est le ficus parfait pour un bonsaï ?

 ficus-pour-bonsai

La vraie question n’est pas cela ! Demandez-vous plutôt quel bonsaï de ficus est parfait pour vous. L’entretien des bonsaïs demande de la patience. La culture du bonsaï en elle-même ne se limite sur la plantation. Quand vous vous mettez à prendre soin des bonsaïs. Cela devient un mode de vie ou une culture. Quand vous enlevez les feuilles mortes, quand vous taillez les branches, vous pouvez avoir l’impression de vous connecter à votre arbre. Vous nourrissez votre bonsaï en eau et en engrais comme si c’était votre enfant. Vous suivez chaque année sa croissance. Vous faites le rempotage quand c’est l’heure. C’est cela l’entretien des bonsaïs. Donc, informez-vous sur les ficus et choisissez celui qui vous plaît le plus. Ceux, énuméré ci-dessus n’étaient que des conseils pour vous orienter vers un bonsaï de ficus facile à entretenir. Pour l’entretien, vous avez besoin de quelque matériel à commencer par le pot. Vous pouvez utiliser le pot en trois dimensions de WJCRYPD  pour vos mini-bonsaïs. La pince à épiler en fibre de carbone antistatique avec une taille de 11 cm peut aussi vous aider pour votre micro paysage. Maintenant que vous avez les points et astuces pour choisir et entretenir un bonsaï de ficus, joignez la famille des amoureux de l’arbre en pot.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *