Quelle température pour un bonsaï ? 

Bonsai

Les bonsaïs sont des espèces d’arbres nains venant du Japon. Il existe deux sortes de bonsaï : les espèces de bonsaï extérieur et les espèces de bonsaï intérieur. Ces deux types de bonsaï nécessitent un entretien chaque année afin d’améliorer sa croissance et sa qualité. Pour les espèces de bonsaï intérieur, on note le bonsaï Ficus, à savoir le Ficus gingseng et le Ficus retusa, le bonsaï Orme de Chine et le bonsaï Carmona. L’une des conditions qui garantissent la survie de ces arbres est la température. Si vous avez un bonsaï chez vous et vous voulez savoir la température idéale pour votre arbre, cet article est fait pour vous.

Où placer le bonsaï ?

Les bonsaïs doivent être installés dans un endroit bien aéré pour que ces derniers puissent profiter de la pluie et recevoir la lumière du soleil. Mais aussi, profiter de l’humidité nocturne. Un balcon, un jardin, une terrasse ou tout simplement une fenêtre seront la meilleure place pour mettre votre bonsaï. 

Certainement, les températures extrêmes comme le soleil d’été ou les fortes gelées pendant la période d’hiver peuvent attaquer le bonsaï. Pendant que les températures sont élevées, les bonsaïs auront besoin d’un bon emplacement. Cependant, lorsque la condition climatique est stable, les arbres peuvent reprendre sa place habituelle. 

Comment protéger le bonsaï pendant l’hiver ?

bonsaï

Voici les conseils qui pourront vous aider à mieux protéger vos bonsaïs pendant la période d’hiver. Que ce soit des espèces de bonsaï intérieur ou de bonsaï extérieur, ces arbres méritent une protection optimale. 

Le bonsaï d’intérieur

Pendant l’hiver, les bonsaïs d’intérieur ou espèces d’arbres tropicaux continuent encore à pousser plus ou moins doucement.

Deux éléments importants sont à prendre en compte pendant la saison hivernale. Ces arbres nécessitent d’une température positive qui varie entre 50 C à 120 C et de la lumière.

Vous pourrez donc placer votre bonsaï dans un endroit chaud (un abri chaud ou un balcon chauffé).

Pendant l’automne au printemps, les bonsaïs d’origine tropicale ont besoin des températures entre 110 C et 190 C pendant la nuit. Et des températures entre de 200C à 260C le jour.

Le bonsaï d’extérieur

Le mieux est d’engraisser votre bonsaï dès le début de l’automne. Il vous est possible d’utiliser un engrais organique possédant un taux de Potassium et de Phosphore, mais avec un peu de quantité d’Azote. En mois de décembre et janvier, vous n’êtes plus obligé d’engraisser puisque les arbres sont en dormance.

Comment arroser le bonsaï en hiver ?

Même pendant l’hiver, les racines continuent à travailler, c’est pourquoi, il sera nécessaire de contrôler les substrats et d’arroser lorsqu’ils sont trop secs. En réalité, la fréquence d’arrosage dépend des espèces d’arbres. 

Durant les périodes de gel, les racines deviennent très sèches et ne peuvent conduire l’eau. Vous avez donc la possibilité de vaporiser les arbres le jour et seulement lorsque les températures semblent positives. Attention, il est nécessaire de bien couvrir les plantes durant la période de pluie. Etant donné que les racines sont encore en dormance, le risque de maladie est élevé. Il faut donc protéger le bonsaï de la pluie. Pour cela, vous pouvez mettre un plastique autour du tronc d’arbre sur toute la surface du pot. Cela permet à la pluie de ne pas impacter le substrat dans le pot.

Comment protéger les bonsaïs de la chaleur d’été ?

bonsai-maison

Pendant la période d’été, les températures dans les substrats augmentent. Les arbres recueillent l’eau de la terre à l’aide de ses racines. L’eau va ensuite dans le troc et les branches pour nourrir les feuilles. Les feuilles passent à une évaporation d’eau. Celles-là évaporent encore une grande quantité d’eau lorsque le temps semble chaud et sec. Une forte évaporation d’eau peut engendrer le dessèchement des feuilles. Pour arrêter cela, placez les bonsaïs sous protection du vent et du soleil en les installant sous l’ombre d’un arbre. La technique de brumisation est également une autre solution. La brumisation est une fonction d’abaissement de la température et d’augmentation de l’humidité. 

Il faut tenir qu’au-delà de 25 à 300 C de température, les plantes ne prennent plus aucun élément nutritif. 

Comment bien conserver un bonsaï ?

Il est important de savoir que la culture des bonsaïs nécessite une connaissance de l’espèce afin d’adapter l’entretien et les soins à la plante. Voici quelques conseils :

  • Connaître les espèces ;
  • Choisir un emplacement sûr ;
  • Bien contrôler l’arrosage ;
  • Enrichir le substrat ;
  • Tailler pour maintenir la forme d’arbre.

Comme tous les arbres, les bonsaïs nécessitent le meilleur entretien pour les maintenir en bonne santé. Certains besoins entre ces espèces d’arbres sont à respecter comme l’arrosage, la température, la lumière et l’air au niveau de ses racines. Cependant, la température tient un rôle majeur pour la survie des bonsaïs. Elle varie selon les différentes saisons. En hiver, mettez votre bonsaï au frais et pendant l’été, mettez-le sous l’ombre d’un arbre ou utilisez la technique de brumisation. Prendre soin d’un bonsaï n’est pas compliqué.

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *